Europe et moi, Europez-moi !

Soyez à notre rendez-vous hebdomadaire, découvrez nos bulles d’infos en lien avec les compétences de la Communauté française !
Chaque semaine : une information surprenante, pratique ou amusante, un bref aperçu de tous ces services , concours, aides que l'Union européenne met à disposition des citoyens.

Dans cette page :


Avis aux organismes du secteur audiovisuel ! Vous exercez une activité sans but lucratif : Un soutien pour vos frais de fonctionnement est possible !

Le programme Culture 2007-2013 de la Commission Européenne s’ouvre au secteur audiovisuel. Il favorise la coopération entre acteurs culturels européens, en soutenant les organismes actifs au niveau européen dans le domaine de la Culture; ce programme vient d’ouvrir son aide  aux organismes du secteur audiovisuel qui exercent une activité sans but lucratif.

La subvention accordée dans le cadre du volet 2 du programme Culture constitue un soutien aux frais de fonctionnement encourus par l’organisme bénéficiaire pour la mise en œuvre de ses activités habituelles et permanentes. Les aides varient entre 100 000 et 600 000 euros et se limitent à un maximum de 80 % du total des coûts éligibles se rapportant au programme de travail proposé.

La date limite de dépôt pour l‘appel à propositions 2011 est fixée au 15 septembre 2010. L’appel est disponible sur le site: http://eacea.ec.europa.eu/culture

Le Point Contact Culture de la Communauté française peut  vous aider dans vos démarches : www.pccbelgium.be

 

Vous voulez en savoir plus? : www.relais-culture-europe.org

 

Participez aux Prix eLearning 2010. Soumettez votre projet dès aujourd’hui !

Organisés par European Schoolnet, le réseau des Ministères de l’Education en Europe, les Prix eLearning se sont affirmés comme un concours majeur au niveau européen  pour la promotion des technologies dans l’éducation.

  • Pour qui ? Les écoles du cycle primaire et secondaire et les centres de formation des enseignants sont invités à s’inscrire en ligne.
  • Quoi ? Ne soyez pas modestes : présentez vos meilleurs projets d’utilisation des TIC dans l’enseignement.
  • Des prix ? Les lauréats du Prix eLearning remporteront des chèques et des équipements TIC de plusieurs milliers d’euros et en plus de leur prix respectifs, un voyage à Copenhague afin d’assister à la cérémonie de remise des prix.
  • Quand ? Cette cérémonie se déroulera à Copenhague au mois de novembre 2010, lors de la conférence annuelle de European Schoolnet (une opportunité unique de rencontrer les représentants des Ministères de l’Éducation européens, des représentants de grandes entreprises et des acteurs majeurs de l’éducation).

Intéressés ? Cliquez vite sur: http://elearningawards.eun.org.

 

Concours de courts métrages pour l’Union Européenne

La Direction Générale Education et Culture de la Commission européenne lance un appel à propositions pour l’organisation de 2 concours de courts métrages durant 2 années consécutives.


  • Objectif : promouvoir l’étude des langues, en mettant l’accent sur les avantages de la diversité linguistique et culturelle européenne.
  • Public visé : les organisations du secteur de la production audiovisuelle, de la publicité et des nouveaux médias, les écoles de publicité ou de formation aux arts de l'audiovisuel.
  • Durée : Les activités doivent débuter entre le 1er et le 31 janvier 2011 et se terminer avant le 31 janvier 2013 (durée maximale de 24 mois).
  • Subvention : 500.000 euros maximum pour le financement des concours. L’aide financière de l’Union européenne ne peut dépasser 75 % du total des coûts éligibles.
  • Diffusion : Les films courts retenus seront présentés lors du festival "Prix Europa"
  • Date limite de dépôt des demandes : 30 septembre 2010.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? http://ec.europa.eu/dgs/education_culture/index_fr.htm

Le texte de l’appel et les formulaires de demande de subvention sont disponibles sur :

http://ec.europa.eu/dgs/education_culture/calls/grants_en.html

Contact: Harald Hartung EAC-10-2010(at)ec.europa.eu

 

Cinéma européen : l’enjeu de la diversité culturelle

La moitié des films européens (300 nouveaux films) que vous voyez dans nos salles sont aidés par le programme MEDIA.

Le cinéma constitue sans doute le meilleur reflet de la diversité culturelle existant au sein de l’Europe. Cette diversité n'est possible que grâce à  un soutien public important et une promotion efficace des œuvres européennes. Autour de ces thèmes, la Communauté française de Belgique a organisé, à Mons, le premier colloque culturel de la Présidence belge. Les institutions et les professionnels du cinéma ont débattu de la directive « services de médias audiovisuels » (SMA) via laquelle l'Union européenne joue un rôle important.

Cette communication venant à échéance en 2012 : le soutien public à tous les stades de la chaîne de création et de diffusion d’un film, le développement d’une industrie cinématographique compétitive seront à nouveau à l’ordre du jour.

En un clic :

  • le clip video sur l'excellente pub « Le cinéma européen, rien que pour vous » 
  • des extraits des films européens qui ont été soutenus par des aides du programme MEDIA. Ces clips ont été visualisés plus de 9 millions de fois. Continuez de faire tourner le compteur !

 http://ec.europa.eu/culture/media/programme/overview/clips/index_fr.htm

 

Erasmus : un succès grandissant !

Très populaire, ce programme européen existe depuis 20 ans,

  • En Belgique francophone, au cours de l’année académique 2008-2009, près de 2.200 étudiants belges francophones et environ 260 enseignants sont partis à l’étranger.
  • 3 pays sont au hit parade des destinations les plus populaires : l'Espagne, la France, l'Allemagne.
  • De 3 et 12 mois, c'est le temps passé par les étudiants de l'enseignement supérieur, pour étudier ou faire un stage en entreprise dans un autre pays européen
  • Les cours sont reconnus par l'université ou l'établissement d'enseignement supérieur du pays d'origine.

 

Vous souhaitez en savoir plus? Agence francophone pour l'Education et la Formation tout au long de la vie : www.aef-europe.be

 

Europass, le passeport pour la mobilité permet de vous faire connaître dans 33 pays européens .

Ce portfolio standardisé est au service des étudiants, demandeurs d'emploi, travailleurs qui y valorisent leurs qualifications et leurs compétences.

Il contient cinq documents :

  • Le passeport des langues décrit, grâce à une grille d'auto-évaluation, vos aptitudes linguistiques parlées ou écrites
  • Le CV européen présente votre parcours scolaire et votre expérience professionnelle.
  • Le supplément au certificat complète les certificats de l’enseignement technique ou l'attestation obtenue lors de vos formations professionnelles.
  • Le supplément au diplôme (pour l’enseignement supérieur) complète le diplôme par des informations sur vos cours à option, stages ….
  • L’Europass mobilité décrit vos expériences de mobilité effectuées dans le cadre des programmes européens d’éducation et de formation tout au long de la vie (Erasmus, Leonardo, Comenius) ou des séjours de formations hors programmes européens (stage en entreprises, immersion linguistiques).

 

Vous souhaitez en savoir plus? : www.moneuropass.be

 

Des Questions sur l'europe ? Europe Direct vous répond !

Appelez le numéro gratuit 00800 6 7 8 9 10 11 valable pour tous les États membres de l’Union européenne. Vous obtiendrez :

  • Des informations générales sur les affaires européennes dans toutes les langues officielles de l’UE
  • Une réponse à toutes vos questions concernant les politiques de l’Union européenne
  • Des informations pratiques pour la reconnaissance de vos qualifications ou l’introduction de plaintes contre des produits dangereux
  • Les noms, adresses et numéros de téléphone d’organismes auxquels vous pourriez devoir faire appel
  • Des conseils pour vous aider dans l’exercice de vos droits en Europe

 

Plus d’infos : http://ec.europa.eu/europedirect/index_fr.htm

 

Le sport : nouvelle compétence européenne

Le nouveau traité sur l’Union européenne, via l'article 165, attribue à l'Union européenne une nouvelle compétence, le sport. La Commissaire européenne en charge du sport a dès lors décidé de travailler avec les organisations professionnelles et amateurs en vue d'encourager le fair-play, de lutter contre le dopage, de protéger nos jeunes sportifs et de bannir le racisme et la violence.
Dans cette perspective, en mai 2010, une consultation publique en ligne a été lancée.

 Trois éléments clés étaient mis en avant :

  • le rôle du sport dans la société européenne
  • l'impact économique du sport
  • les aspects organisationnels du sport en Europe

Sur base du rapport issu de cette consultation des citoyens européens, le Commissaire prépare actuellement des propositions concrètes, incorporant les commentaires et suggestions récoltés

Les Directeurs généraux européens du sport se réuniront en septembre prochain à Namur pour préparer la réunion du Conseil informel des Ministres prévue à Anvers les 21-22 octobre prochain. 

Vous souhaitez en savoir plus? :
http://ec.europa.eu/sport/index_en.htm
Le résultat de cette consultation est disponible (en anglais) : http://ec.europa.eu/sport/library/doc/a/100726_online_consultation_report.pdf

 

Curieux de l'Europe? Visitez gratuitement le Parlement européen à Bruxelles

  • Individuellement (à partir de 14 ans)
    Le PE offre des visites audioguidées du lundi au vendredi. De plus, durant les sessions plénières du Parlement, il est possible d'assister à une séance. Inutile de réserver d'avance présentez-vous 15 minutes avant le début de la visite, muni d'un document d'identité.
  • En groupe (réservez 3 mois à l'avance car ces visites ont beaucoup de succès)
    Il faut être au moins 20 participants et disposer de 1 à 2 heures : un parlementaire élu vous donnera une introduction générale sur le rôle et le travail mené par cette institution, la seule dont vous avez pu élire les membres lors d'élections dans les 27 pays européens ! . Vous pourrez discuter  avec un parlementaire. En cas de session en cours, vous aurez l'occasion d'assister comme observateur aux débats depuis la galerie des visiteurs.

Une visite d'un jour est aussi possible.

Contact :
Parlement Européen
Unité Visites et Séminaires : PHS 01C003 Tel.: 02 284 21 11
Pour demander une visite, remplissez le formulaire : https://www.secure.europarl.europa.eu/parliament/public/visit/secured/request.do;jsessionid=82E673F1877A6F62880B4FAE84077ACF.node1?language=FR

Vous pouvez aussi visionner des reportages sur les actions concrètes menées par l'UE : http://www.europarltv.europa.eu/yourParliament.aspx (choisissez la langue française) sur des sujets comme les déchets électroniques, la qualité des zones de baignade de l’UE etc.

Ou encore découvrir le Parlement européen en video sur le site web : http://www.europarltv.europa.eu/discoverep.aspx

 

Voyagez dans l’UE avec votre furet, votre chien ou votre chat bien aimé grâce au passeport européen pour animaux de compagnie

Voyager avec animal chéri est devenu bien plus simple. Rendrez visite à votre vétérinaire ! Il est compétent pour délivrer ce passeport et administrera les vaccins nécessaires.

Le passeport contient des données sur le propriétaire, des informations importantes sur l’animal de compagnie (une photo, la preuve de vaccination antirabique, le numéro de la puce d’identification électronique, le sexe, la race et une description de l'animal).

Il n’existe pas encore de règlementation européenne pour les autres animaux de compagnie. Ceux-ci restent soumis à la législation nationale du pays où ils se trouvent.

Un pays n'est pas l'autre
Malgré le passeport communautaire pour animaux de compagnie, certains États membres de l’Union européenne ont des exigences supplémentaires quant à l’importation d’animaux de compagnie. Renseignez-vous.
Dans certains pays par exemple, le traitement anti-vermifuge et anti-tiques sera également exigé, ou encore la preuve de l'efficacité de la vaccination.

Vous souhaitez en savoir plus?http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/qanda_fr.htm

Pour visionner la très sympathique video sur le passeport européen pour animaux de compagnie et la lutte contre la rage : http://europa.eu/travel/pets/index_fr.htm

ou : http://ec.europa.eu/food/animal/liveanimals/pets/video_en.htm (cliquer sur la version française)

 

ECHO, l'aide humanitaire européenne

Avec ECHO, le Service d'Aide Humanitaire de l'EU, l’action humanitaire occupe une place centrale dans l’action extérieure de l’Union européenne.

18 millions : c'est le nombre de personnes secourues chaque année grâce à une aide de ECHO, dans plus de 60 pays, par l'intermédiaire de plus de 200 partenaires (ONG, agences spécialisées des Nations Unies…).
700 millions € : c'est le montant que consacre ECHO chaque année au financement de projets humanitaires. Cette importance est la conséquence de la multiplication de crises graves dans le monde et d'une volonté d'affirmer la présence de l'Union européenne au sein de l'action humanitaire internationale. l'Union européenne apporte effectivement son aide son aide face aux catastrophes naturelles ou aux conflits sévissant dans les pays tiers.
L’assistance d’ECHO est basée sur les principes d’humanité, de non discrimination et d’impartialité. 

  • Vous souhaitez en savoir plus ?:

visionnez cette vidéo (il faut vous enregistrer sur le site pour avoir accès au son, choisir un identifiant+ un mot de passe. Certaines vidéos sont accessibles en français, d'autres en anglais uniquement)

 http://ec.europa.eu/avservices/video/video.cfm?page=thematic&th=5&sitelang=fr

 

L'integration vue par les étudiants européens : Appel à films réalisés par des étudiants européens durant l’année universitaire

L’Université de Séville lance un appel à films pour son 3ème European Cinema Award.

Sont éligibles toutes les œuvres (documentaires et fictions) d’au moins 20 minutes 2009/2010 réalisées par des étudiants européens durant l’année universitaire 2009/2010 (ou ayant suivi une formation universitaire depuis 2001/2002).

Le thème retenu est l’intégration.

Les films sélectionnés seront projetés lors de la 3ème édition du Festival de Films Européens de Séville qui se tiendra du 5 au 13 novembre prochain.

 

  • Vous voulez participer?

Téléchargez le formulaire d’inscription : http://cicus.us.es/cas/index.php?page=certamen_listar.

Date limite d’envoi des oeuvres : 15 octobre 2010.

Contact : Concepción Fernández Martínez - Centro de Iniciativas Culturales (CICUS) - cicus(at)us.es

Espagne- Tel : 00 34 954 55 1048 - http://cicus.us.es

Le CER veut attirer les chercheurs de talent en Europe

Le Conseil européen de la Recherche est le premier organe paneuropéen de financement de la recherche de pointe.

Il est essentiel d'investir dans la recherche de haut niveau pour soutenir la capacité d'innovation et la compétitivité de l'Europe face au reste du monde.

Créé il y a trois ans et chargé d'attirer les chercheurs de talent en Europe, le CER accorde des bourses aux meilleurs chercheurs et aux chercheurs en début de carrière, quels que soient leur âge, leur nationalité ou leur discipline scientifique.

Quelle sorte de projets le CER aide-t-il?

De la voiture sans conducteur ralliant la Chine depuis l'Italie pour tester des technologies de conduite autonome en conditions extrêmes aux éruptions volcaniques recréées en laboratoire afin d'étudier l'interaction entre les cendres volcaniques et l'atmosphère en passant par le "robot chimique" microscopique qui délivre la bonne dose de médicaments dans des endroits précis du corps humain.

Voilà quelques-uns des 1.000 projets de recherche novateurs financés par le Conseil européen de la recherche. Cet appel à propositions s'inscrit dans le cadre du plus gros investissement jamais réalisé par l'UE dans la recherche et l'innovation: près de 6,4 milliards d'euros seront en effet consacrés à la création d'emplois et à la "croissance intelligente".
Récemment, 661 millions d'euros sont venus augmenter ce budget.

Pour en bénéficier, les chercheurs peuvent déposer leur candidature auprès du CER depuis le 20 juillet 2010.

Vous souhaitez en savoir plus ?

http://erc.europa.eu (subventions de démarrage pour les chercheurs) http://ec.europa.eu/research/fp7/index_en.cfm (subventions de l'UE en faveur de la recherche et de l'innovation)

 

Consultation européenne : participez en donnant votre avis sur la stratégie européenne en matière de biodiversité !

Alors que se multiplient les rapports scientifiques mettant en évidence l'inquiétante dégradation de la biodiversité, la Commission européenne a lancé depuis août une large consultation sur sa stratégie biodiversité après 2010.

C'est l'occasion pour les citoyens européens d'exprimer leur intérêt et de faire part de leurs suggestions pour répondre à ce défi capital.

Date limite pour donner votre avis : le 22.10.2010

Vous souhaitez en savoir plus?

http://ec.europa.eu/environment/consultations/biodecline.htm#lang%5Fen.htm (en anglais uniquement)

Le formulaire de consultation est disponible à l'adresse : http://ec.europa.eu/yourvoice/ipm/forms/dispatch?form=biodecline

Des documents de référence : http://ec.europa.eu/environment/nature/biodiversity/policy/index_en.htm

Direction du Développement durable de la Communauté française : pierre.moureaux(at)cfwb.be

Concours Juvenes Translatores

La langue de l'Europe, c'est la traduction
(Umberto Eco)

Ce concours vise à promouvoir l'utilisation des langues étrangères en Europe, ainsi que l'art particulier de la traduction. Le 23 novembre 2010, des élèves nés en 1993 et venant d'écoles de toute l'UE s'essaieront à la traduction dans le cadre du concours organisé par le service de traduction de la Commission européenne.

Qui peut participer?

Tous les établissements d'enseignement secondaire en Europe peuvent s'inscrire avant le 20 octobre.

Le nombre d'écoles pouvant participer étant limité, la Commission procédera peu après cette date à un tirage au sort afin de déterminer les établissements qui prendront part au concours.

Le 15 novembre au plus tard, les écoles sélectionnées devront communiquer le nom de cinq élèves au maximum (plus un élève de remplacement), ainsi que les combinaisons linguistiques qu'ils auront choisies.

Les élèves sont libres de choisir n'importe quel couple de langues parmi les 23 langues officielles de l'Union européenne. Il convient toutefois de rappeler que les traducteurs professionnels traduisent en principe vers leur langue maternelle ou leur langue la plus forte (c.à d. celle dans laquelle ils se sentent le plus à l'aise). La rubrique "Comment se préparer" pourra vous aider : http://ec.europa.eu/translatores/how/how_fr.htm

Les traductions seront évaluées par des traducteurs de la Commission européenne. Les lauréats participeront à une cérémonie de remise des prix organisée en 2011 à Bruxelles, en présence de la commissaire chargée du multilinguisme.
Ils auront également l'occasion, durant leur séjour, de faire connaissance et de rencontrer des traducteurs de la Commission européenne.

Vous souhaitez en savoir plus?

http://ec.europa.eu/translatores/index_fr.htm

Europeana Regia promet à l’horizon 2012 l'accès à une bibliothèque virtuelle de documents rares

Europeana Regia est le premier projet collaboratif européen de numérisation en nombre de manuscrits du Moyen Âge et de la Renaissance. 

Les chercheurs en histoire et de l'histoire de l'art, les enseignants, le grand public devront patienter encore 2 ans pour piocher dans  l’essentiel des documents royaux européens. Le projet, piloté par la Bibliothèque nationale de France (BnF), réunit cinq bibliothèques européennes.
En attendant, vous pouvez avoir un avant-goût en consultant :

La Bibliothèque nationale de France 
La Bibliothèque royale de Belgique
La Bibliothèque d'État de Bavière
La Bibliothèque Herzog August Wolfenbüttel
La Bibliothèque de l’Université de Valence

Concours : tu veux ma photo !

Vous avez jusqu’au 15 novembre 2010 pour participer

  • Ce concours photo sur le thème "Regards croisés Bruxelles-Europe » vise à valoriser le regard des jeunes européens sur  Bruxelles et des jeunes bruxellois sur l'Europe".
  • Les jeunes doivent envoyer, pour le 15 novembre 2010 au plus tard, une série de trois photos qui font sens, en format numérique uniquement.
  • Le Parlement francophone bruxellois et Photo Gallery asbl/vzw veulent par ce concours encourager la création photographique.
  • Le concours est réservé exclusivement aux élèves régulièrement inscrits en 4ème, 5ème 6ème et 7ème année d'un établissement scolaire organisé ou subventionné par la Communauté française à Bruxelles ou en 2ème, 1er, terminale d'une des quatre écoles européennes de type 1 subventionnées par la Commission européenne, établies à Bruxelles.
  • La remise des prix aura lieu lors du vernissage de l'exposition des meilleurs projets au Parlement bruxellois le 20 janvier 2011.

Plus d'informations et règlement sur www.pgav.be

"Des claviers pour tous? Pas à n’importe quel prix…"

  • L’ONG internationale Enda Tiers-Monde et les Petits Débrouillards-avec le soutien de la Commission européenne-présentent au grand public, et aux jeunes en particulier, une exposition engagée pour le développement durable et la solidarité Nord-Sud. L'objectif est de sensibiliser les jeunes de 10 à 18 ans du Nord à différents enjeux liés à la fracture numérique relevant du Sud.
  • Le visiteur découvrira des panneaux d’information, des jeux pédagogiques, des cartes, des illustrations graphiques et textes simples : les plus jeunes pourront acquérir des notions de base sur les différentes thématiques traitées par l’exposition.
  • Parmi ces images, des photos de conditions de travail difficiles, d’ateliers sauvages de démantèlement, de décharges à ciel ouvert où s’entassent les déchets électroniques mais aussi des solutions ici et là-bas afin d’agir de façon solidaire, durable et responsable. Sans traitement en fin de vie de ces matériaux, ces pays risquent de devenir les «poubelles numériques» des pays riches. C'est pour sensibiliser à cette problématique qu'Enda Europe et le club des Petits Débrouillards organisent cette exposition à Bruxelles.

Quand et où?

L'exposition vivante et pédagogique est disponible du 1er novembre 2010 au 28 février 2011. L’exposition étant mobile, n’hésitez pas à prendre contact pour la visiter ou l'installer au sein de votre espace.

Vous êtes intéressé?
www.lespetitsdebrouillards.be

info(at)lespetitsdebrouillards.be

L'initiative citoyenne européenne (ICE) : une future avancée démocratique

Avec l'instauration du Traité de Lisbonne, il sera possible aux citoyens européens d'influer directement sur des propositions législatives dans les domaines relevant de la compétence de la Commission européenne. Cette procédure très particulière a pour nom l'initiative citoyenne européenne (ICE).

  • Des conditions doivent cependant être remplies. Les initiatives proposées devront faire l'objet d'une inscription sur un registre mis en ligne par la Commission : leur enregistrement pourra être refusé si les initiatives devaient contrevenir aux valeurs fondamentales de l'UE.
  • La Commission, dès réception de 300.00 premières signatures en provenance de trois États membres, décidera si l'initiative relève de ses compétences et entre bien dans un champ où il est possible de légiférer. Cette appréciation ne préjugera pas de la décision de la Commission quand au fond de l'initiative.
  • Les promoteurs de l'initiative disposeront d'un délai d'un an pour réunir un million de signatures, en provenance d'au moins un tiers des États membres, soit actuellement neuf pays.
  • Que deviendra l'initiative une fois le nombre de signatures atteint? La Commission soit présentera une proposition législative, soit approfondira la question par le biais d'une étude, ou encore pourra décider de ne pas y donner suite (dans ce cas, sa décision sera accompagnée d'un exposé des motifs dans un document public).

Attention, ceci reste un projet. Mais la Commission a bon espoir que le Conseil et le Parlement arriveront à un accord final sur l'ICE avant la fin de l'année : les premières initiatives citoyennes pourraient être lancées dès 2011.

Vous souhaitez en savoir plus ? http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/10/397&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

Découvrez le numéro d’urgence européen : le 112 peut vous sauver la vie !

Le 112 est le numéro d'appel d'urgence européen, joignable gratuitement à partir d’un téléphone fixe, d’une cabine téléphonique publique ou d'un portable, dans toute l'Union européenne. 
Les accidents font partie de notre quotidien. Vous devez appeler une ambulance, les pompiers ou la police, vous êtes impliqué ou témoin dans un accident, ou encore, vous remarquez un incendie ou apercevez un cambriolage. Savez-vous quel numéro d’urgence composer ?
Un nombre croissant d’Européens voyagent, à titre professionnel ou durant leur temps libre, des millions de personnes peuvent rencontrer ce problème. Imaginons que vous visitez un pays de l’Union européenne : inutile de mémoriser les numéros d’urgence de chaque pays de l’Union européenne que vous visitez. Un seul suffit : le 112!

Les enfants ne sont pas oubliés. Une rubrique éducative leur permettra de s'exercer de façon ludique via ce lien :  http://ec.europa.eu/information_society/activities/112/kids/home/index_fr.htm

 

Vous souhaitez en savoir plus?

http://ec.europa.eu/information_society/activities/112/index_fr.htm

 

La carte européenne d’assurance maladie, Plus de 188 millions de personnes en Europe la possèdent.

La carte européenne d’assurance maladie vise à simplifier l’accès des citoyens des 27 États membres de l’UE aux services de soins de santé pendant les visites temporaires à l’étranger (l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse sont aussi concernés).


Si vous partez en vacances, en voyage d’affaires, en week-end ou en stage d’étude à l’étranger, veillez à obtenir cette carte. Elle vous évitera pertes de temps, tracas et dépenses inutiles si vous tombez malade ou êtes victime d’un accident à l’étranger.

Quels sont les avantages pratiques de cette carte?


Cette carte vous permettra de bénéficier du même accès aux soins de santé publics (par exemple un médecin, une pharmacie, un hôpital ou un dispensaire) que les ressortissants du pays que vous visitez. Si ces soins de santé sont payants, vous serez remboursé immédiatement ou après votre retour dans votre pays d’origine.  L’objectif est de vous offrir les soins dont vous avez besoin pour poursuivre votre séjour.


Notez cependant que cette carte ne couvre pas vos dépenses de santé à l’étranger si le but de votre voyage  est d'obtenir un traitement pour une maladie ou une blessure que vous aviez déjà avant votre départ. De même, elle ne couvre pas les soins administrés par des prestataires privés.

Cette carte est disponible gratuitement auprès des organismes locaux d'assurance santé.

 

Vous souhaitez en savoir plus?


Backstage : la TV des jeunes européens sur le web

Jeunes européens, il ne tient qu'à vous d'être informés!

Visionnez les vidéos de la chaine "Jeunes Europe" sur Europarltv, le site de webTV en ligne du Parlement Européen et vous verrez que l’Europe ne manque pas d’idées.

Quelle est le point commun entre une voiture et une vache ? Quel impact sur les gaz à effet de serre ? Que propose l’Union européenne ?

Réponse sur  : http://www.europarltv.europa.eu/youngEurope.aspx?action=viewVideo&packageId=6bea19a9-75f9-4874-940c-f4b8ba68a187

Et autres exemples à découvrir :

  • "T comme tabac"
  • "E comme Européen" 
  •  les-droits d'auteur sur internet
  •  les jeunes européens et la crise
  •  Comment lutter contre la pauvreté

Des débats :

  • "Parlons-en : Plus d'Europe à l'école"

Comment l'Union européenne peut-elle améliorer l'éducation dans chacun des Etats membres? Devrions-nous en apprendre plus sur l'Europe dès le secondaire? 20 étudiants discutent de ces questions.

http://www.europarltv.europa.eu/youngEurope.aspx

Un projet LIFE, c’est quoi ?

  • Il s'agit de sensibiliser les citoyens aux grands défis environnementaux : la diminution de la biodiversité, la pénurie d'eau et le changement climatique. Les bénéficiaires des projets LIFE sont des entreprises, petites, moyennes, grandes ou internationales, des autorités nationales ou locales, des ONG, des institutions de recherche et des organisations intergouvernementales.
    Le programme se divise en trois composantes, LIFE-Environnement, LIFE-Nature et LIFE-Pays-Tiers, chacune ayant un objectif bien spécifique.
  • Lancé par la Commission Européenne en 1992, LIFE est une des pièces maîtresses de la politique environnementale de l’Union Européenne. LIFE contribue à la mise en oeuvre, au développement et au renforcement de la politique et de la législation environnementales communautaires, ainsi qu’à l’intégration des préoccupations environnementales dans les autres politiques européennes.
  • LIFE Nature aide des projets visant à restaurer et conserver des habitats naturels menacés et des espèces protégées dans l'Union. Ces projets doivent se développer à l’intérieur du réseau Natura 2000. Celui-ci a été créé sur base de deux directives européennes, la Directive 79/409 (aussi nommée Directive « Oiseaux ») qui concernait la conservation des oiseaux sauvages présents sur le territoire européen et de la Directive 92/43/CEE (aussi nommée Directive « Habitat ») qui s’occupe de la conservation des espèces animales et végétales et des habitats dans lesquels on les trouve.
  • Depuis 1992, LIFE a co-financé 3.115 projets liés à la protection de l'environnement à hauteur de 2 billions d'euros! Elle vient d'approuver le financement de 210 nouveaux projets dans le cadre du troisième appel à propositions pour le programme LIFE+ (2007-2013).

Vous souhaitez en savoir plus sur LIFE–Nature ou les autres volets?
http://ec.europa.eu/environment/life/index.htm
http://lifevideos.eu/videos/LIFE_nature_achievements.html (pour visionner la vidéo)

 

Faire l'Europe par la littérature

Ce 18 novembre 2010, onze écrivains ont reçu le prix européen de littérature, créé en 2009 par la Commission européenne.

Ce prix vise
-à distinguer les nouveaux talents
-à encourager la diffusion de leurs livres dans les autres pays
-à valoriser la diversité culturelle en Europe.
Les livres primés sont traduits dans d’autres langues européennes, ce qui leur donne la possibilité d’être lus par les 550 millions de citoyens de l’Union : en effet, le programme Culture de l’Union prévoit d'accorder aux lauréats de ce prix européen un appui financier pour la traduction d’œuvres littéraires.
Depuis 2007, ce programme a contribué à la traduction de 1.500 livres en apportant une aide de 8,5 millions d’euros.

Les pays participants de cette année étaient l’Allemagne, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, la Belgique, Chypre, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, le Luxembourg, la Roumanie et la Slovénie. La Commission européenne, la Fédération des libraires européens (EBF), la Fédération des associations européennes d’écrivains (EWC) et la Fédération des éditeurs européens (FEE) se sont associés pour attribuer le prix 2010:

Pour la Belgique, Peter Terrin à été primé (pour l'ouvrage "De Bewaker", 2009)

Pour en savoir plus :

Découvrez :
-le programme culture de la Commission européenne :  http://ec.europa.eu/culture/our-programmes-and-actions/doc411_fr.htm
-le site du prix européen de littérature : http://www.euprizeliterature.eu/indexfrench.html

Get the Flash Player to see this player.