Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Image d'exemple

Campagne

« Et toi, t’es casé-e ? » : [Gay, lesbienne, bi, trans] dis stop aux clichés !

Cette campagne vise à sensibiliser les jeunes de 12 à 25 ans et les professionnels qui les encadrent dans l’enseignement, le secteur de la jeunesse et du sport, à la lutte contre les stéréotypes et les discriminations. Elle vise également à amener les jeunes à trouver de l'aide et des réponses à leurs questions, quelle que soit leur orientation sexuelle ou leur identité de genre. « Et toi, t’es casé-e ? » est diffusée partout en Fédération Wallonie-Bruxelles

Cette campagne a été réalisée par l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, en collaboration avec le Centre interfédéral pour l’égalité des chances, la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Délégué général aux droits de l’enfant, la Wallonie et la Commission communautaire française. Son objectif, lutter contre l’homophobie et la transphobie, s’inscrit dans des valeurs, des missions et dans un cadre légal qui fondent le vivre ensemble. 

L’homophobie et la transphobie peuvent se manifester sous forme de violences verbales (insultes, propos discriminants, remarques dévalorisantes ou culpabilisantes...), physiques (agressions, viols, harcèlement sexuel ou meurtres...), mais aussi à travers des violences sociales (exclusion, rumeurs, jugements...) ou par un comportement discriminatoire ou intolérant (discrimination à l’embauche, au logement, à l’accès aux soins médicaux ou encore lors d’activités de loisir ou dans le sport).

La violence, les moqueries et insultes à répétition, le harcèlement homophobes et/ou transphobes sont une réalité pour de nombreux jeunes à l’école, dans leurs activités sportives, lors d’activités avec d’autres jeunes, à la maison ou sur les réseaux sociaux. 

Notre société, particulièrement stéréotypée, cherche toujours à associer à une personne, une ou plusieurs case (Homme-Femme, masculin-féminin, hétérosexuel-homosexuel, etc.). Or la réalité est plus complexe et riche, il n’existe pas toujours d’étiquette pour nommer toutes les réalités. En outre, chaque case est associée à une série de préjugés et stéréotypes. Notre société, en classifiant et en hiérarchisant, crée les conditions d’émergence de discriminations, violences et harcèlement à l’encontre de ceux et celles qui ne correspondent pas à « LA » norme acceptée du plus grand nombre. D’où le slogan « Et toi t’es casé-e ? » et sa formulation sous forme de question afin que chacun s’interroge sur ce qu’il/elle est, et sur le fait qu’il/elle peut être victime de préjugés, stéréotypes, discriminations ou violence en raison de ce qu’il ou elle est. 

Cette campagne se décline sur divers supports : des spots tv et radio, un site internet (www.ettoitescase.be), une page facebook, un dvd, une affiche, un dépliant et un guide pédagogique.

Le matériel de la campagne et le guide pédagogique sont disponibles gratuitement via le site www.ettoitescase.be 

Liens sur la thématique

Tous les articles