Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Image d'exemple

Actu

Des locaux flambant neufs pour la Maison de Justice de Nivelles !

Fin janvier, la Maison de Justice de Nivelles a déménagé dans un nouveau bâtiment. Les 33 collaborateurs peuvent désormais accueillir les justiciables et les citoyens dans des locaux spécialement conçus pour leurs missions.

En 2015, la Maison de Justice de Nivelles a traité plus de 1900 dossiers.

Les 13 Maisons de Justice réparties sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles exercent plusieurs types de missions :  

1. Les missions pénales :
Elles représentent la plus grande part des dossiers. Dans le cadre des matières pénales, les Maisons de Justice agissent sur base d’un mandat qui leur est confié par ce qu’on appelle une autorité « mandante » (tribunal correctionnel, juge d’instruction, procureur du Roi, directeur de prison …).

A l’intérieur des missions pénales, on peut établir deux grandes catégories :  

- La guidance et le suivi :
Dans certaines circonstances comme notamment la condamnation à une peine de travail ou la mise sous surveillance électronique, le mandat confié à l’Assistant de Justice consiste à   accompagner le justiciable pendant une certaine période. Ainsi, l’Assistant de Justice va aider le justiciable à respecter les conditions qui lui ont été imposées (par exemple l’aider à trouver un lieu pour effectuer sa peine de travail) et vérifier que ces conditions sont bien respectées.

- Les rapports d’enquêtes sociales et rapports d’information succincts :
L’Assistant de Justice réalise une enquête afin d’aider l’autorité judiciaire dans sa prise de décision à l’égard du justiciable.

2. Les missions civiles :
En cas de désaccord lié aux enfants, le Tribunal de la famille peut demander à la Maison de Justice de réaliser une étude sur la situation de la famille. Ainsi, le Tribunal dispose des informations utiles pour pouvoir prendre la décision la plus adaptée à l’enfant.

3. L’accueil des victimes :
Les Assistants de Justice interviennent auprès des victimes d’infraction et de leurs proches pour les soutenir pendant la procédure judiciaire : ils leur fournissent des informations sur leur dossier ou le déroulement de la procédure ; ils peuvent aussi les assister lors des audiences ou encore les orienter, en fonction de leurs problèmes, vers des services ou associations spécialisés…

4. L’accueil de première ligne : il s’agit de répondre aux questions des citoyens liées aux missions des Maisons de Justice.

Voir la vidéo du reportage réalisé par TV Com (Brabant wallon)

Liens sur la thématique

Tous les articles