Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

D’Erasmus à Erasmus+ 30 ans de succès en Fédération Wallonie-Bruxelles!

Actu

D’Erasmus à Erasmus+ 30 ans de succès en Fédération Wallonie-Bruxelles!

Plus de 30 ans après le départ des premiers étudiants en mobilité à travers toute l’Europe en 1987, Erasmus est devenu un symbole fort de l’identité européenne.

Rebaptisé Erasmus+ en 2014, le programme a su se démocratiser et s’ouvrir à tous les publics. Doté d’un budget de 14,7 milliards d’euros jusqu’en 2020, il regroupe désormais l’ensemble des initiatives destinées à favoriser la mobilité et les échanges de pratiques dans des domaines comme l’éducation, la formation, la jeunesse et même le sport. Son ambition : permettre à 4 millions d’Européens (étudiants, apprenants et jeunes issus de l’éducation non formelle) de connaitre une expérience de formation à l’étranger d’ici 2020. Jusqu’à présent plus de 5 millions d’Européens ont participé à l’un des programmes dont près de 92.000 personnes en Fédération Wallonie-Bruxelles. 

Ce programme vise non seulement les étudiants de l’enseignement supérieur mais aussi les apprenants de la formation professionnelle, les enseignants, le personnel éducatif et les jeunes en dehors du cadre de l’éducation formelle.

En Fédération Wallonie-Bruxelles, Erasmus+ est géré par l’AEF-Europe pour le volet Education et Formation et par le Bureau International Jeunesse (BIJ) pour le volet Jeunesse (éducation non formelle).

Erasmus+ dote les jeunes de compétences pour trouver un emploi

Bien plus qu’un simple échange, Erasmus+ permet aux jeunes d’acquérir des compétences indispensables pour les aider à trouver un emploi. Le risque pour ces jeunes de de devenir chômeurs de longue durée serait réduit de moitié par rapport à ceux qui ne sont pas partis et, cinq ans après l’obtention de leur diplôme, leur taux de chômage serait inférieur de 23%. 

Erasmus+ propose des bourses plus attrayantes et permet de financer davantage de projets

Partir à l’étranger a bien sûr un coût selon le pays de destination et depuis 2014, date de lancement d’Erasmus+, le calcul des bourses a été repensé et tient compte désormais de la disparité du coût de la vie dans les pays participant au programme. Et pour permettre à plus de jeunes de partir, le programme verra sa dotation budgétaire augmenter de 10% chaque année d’ici 2020 ce qui permettra de financer plus de projets. 

Erasmus+ est aussi accessible aux personnes souffrant d’un handicap 

Même si cette possibilité est mal connue des personnes à besoins spécifiques, le programme encourage très fortement leur mobilité en vue de les aider à acquérir de nouvelles compétences pour une meilleure intégration dans le monde du travail.  

Le Point sur les objectifs 2020 en matière d’éducation et de formation

Le programme Erasmus+ s’inscrit pleinement dans la Stratégie Europe 2020 qui vise à répondre à la crise économique mondiale en réformant profondément le modèle de croissance européen et ceci afin d’atteindre une croissance plus «intelligente, plus durable et inclusive».

Pour cela, l’Union européenne s’est fixé des objectifs de référence pour 2020 en matière d’éducation. Quels sont-ils et quelle est la situation en Fédération Wallonie-Bruxelles ?

• Au moins 95% des enfants ayant entre quatre ans et l'âge de la scolarité obligatoire doit participer à l'enseignement préscolaire;(98,3% en FWB).

• La proportion de jeunes de 15 ans ayant une maîtrise insuffisante de la lecture, des mathématiques et des sciences doit être inférieure à 15%; (lecture 22,6%, maths 22%, sciences 23,1% en FWB). 

• La proportion de jeunes de 18 à 24 ans ayant quitté prématurément le système d’éducation et de formation doit être inférieure à 10%; (BE 10,1% et 13,1% en Wallonie et 15,8 pour la Région de Bruxelles-Capitale en 2015). 

• Au moins 40 % des personnes âgées de 30 à 34 ans doivent être diplômées de l'enseignement supérieur; (BE 42,7% et 39,1 en Wallonie et 48,4 à Bruxelles). 

• Au moins 15% des adultes doit participer à des activités d'apprentissage tout au long de la vie; (BE 6,9% et 5,4 en Wallonie et 11,2 à Bruxelles).

• Le taux d'emploi des diplômés (les personnes entre 20 et 34 ans ayant au minimum un niveau d'enseignement secondaire de deuxième cycle et ayant terminé leurs études depuis moins de trois ans) doit atteindre au moins 82 %. (BE 79,5%.  Enseignement secondaire : Wallonie 57,6% ; Bruxelles : 45,7%. Enseignement supérieur : Wallonie : 80,1%; Bruxelles : 83,6%). 

Des plateformes et dispositifs liés à Erasmus+ 

• eTwinning : plateforme qui met en relations des enseignants de toute l’Europe afin de mener des projets virtuels avec des classes de différents pays. www.etwinning.net 

• Europass : dispositif composé de 5 documents qui permet d’accroitre la visibilité des compétences acquises à l’étranger. www.moneuropass.be 

• Epale : communauté multilingue d'accès gratuit destinée aux enseignants, formateurs, chercheurs, universitaires, décideurs et à tous les professionnels du secteur de l'éducation et de la formation des adultes en Europe. https://ec.europa.eu/epale 

• SchoolEducationGateway : guichet unique pour les enseignants, les établissements scolaires, les experts et d’autres professionnels du domaine de l’enseignement scolaire. Il permet la diffusion et l’échange de ressources. www.schooleducationgateway.eu 

• Eurodesk : réseau européen d’information des jeunes qui a mis en place le Portail européen de la jeunesse où les jeunes peuvent trouver des informations sur les possibilités de mobilité européenne europa.eu/youth/fr 

• Centres de ressources Salto-Youth : les 8 centres de ressources Salto-Youth sont un réseau de structures chargées d’aider à la mise en œuvre des différentes priorités du Programme Erasmus+/Jeunesse en Action (voir https://www.salto-youth.net/). En Fédération Wallonie-Bruxelles, le BIJ accueille le centre de ressources Salto-Youth Participation qui développe des actions pour promouvoir la participation sociale, civique et démocratique des jeunes dans le cadre du Programme. 

Le calendrier de nos activités 

• Erasmus+Truck : l’AEF-Europe et le BIJ en partenariat avec la Représentation de la Commission européenne en Belgique et la Chancellerie du Premier Ministre iront à la rencontre des écoles en Wallonie du 20 au 24 mars 2017 dans un camion Erasmus+.

• Séminaire Erasmus+ 30 ans  - Enseignement supérieur: mai 2017.

• Journée de l’Europe: mai 2017 à Bruxelles.

• Conférence clôture des 30 ans : conférence-débat autour des 30 ans et des défis du programme. Octobre à Bruxelles.

Pour plus d’infos : www.erasmusplus-fr.be 

Pour la partie éducation et formation : AEF-Europe

Contact presse : Silvia Paradela - silvia.paradela@aef-europe.be  +32 486 09 07 63

Pour la partie jeunesse: BIJ

Contact presse : Véronique Balthasart -  veronique.balthasart@cfwb.be  +32 473 84 90 99

Liens sur la thématique

Tous les articles