Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Les indicateurs de l’aide à la jeunesse : un nouvel outil de pilotage du secteur

Actu

Les indicateurs de l’aide à la jeunesse : un nouvel outil de pilotage du secteur

Dès son premier plan opérationnel en 2009, l’Administration générale de l’aide à la jeunesse a fixé, parmi ses axes stratégiques prioritaires, la nécessité de « nourrir la décision publique et politique » en faisant de l’administration « une administration forte qui assure un pilotage diagnostic et prospectif du secteur de l’aide à la jeunesse, sur base d’éléments probants ».

De cet axe est alors née la volonté, pour l’administration de l’aide à la jeunesse, de se doter de véritables indicateurs de pilotage. L’objectif est ainsi de tendre vers une objectivation de l’activité du secteur de l’aide à la jeunesse, une mise en lumière des points de vigilance et d’insuffler une réflexion concernant les prises en charge des jeunes. In fine, ces indicateurs vont permettre de piloter, sur des bases objectives et probantes, la politique de l’aide à la jeunesse/la décision publique en la matière.

Mieux comprendre pour mieux décider

Cette posture constitue, pour l’Aide à la jeunesse, un enjeu majeur et un changement culturel qui introduit un double processus, une dynamique apprenante qui enrichit et s’enrichit du travail de terrain.

Un indicateur est une indication objective, mais nécessairement incomplète, d’une situation, à un moment donné ou dans son évolution dans le temps. Il s’agit d’une photographie permettant de rendre compte d’un phénomène à un moment donné.

 

Les « Indicateurs de l’Aide à la jeunesse » constituent un outil de réflexion permettant l’amorce d’autres processus.  Il s’agit d’objectiver les constats faits sur le terrain, mais pas seulement. L’objectif est aussi de mettre en évidence les caractéristiques des prises en charge des jeunes et d’en comprendre le contexte pour mieux piloter l’action publique.

Ce baromètre est avant tout un outil dynamique, en ceci qu’il sera amené à se compléter par la suite en fonction des évolutions du secteur et des possibilités offertes par les données recueillies.

« Fruit » d’un processus initié en 2010 avec la participation à la Journée franco-québécoise « Quels référentiels pour le pilotage des politiques de protection de l’enfance ? », organisée par l’Observatoire national de l’enfance en danger (ONED) à Paris, cette 1ère édition reprend une déclinaison de 12 indicateurs, présentés sous la forme d’une série de fiches portant sur les dimensions déterminantes des prises en charge des jeunes.

Pour en savoir plus sur les Indicateurs de l’Aide à la jeunesse, cliquez ici.

Liens sur la thématique

Tous les articles