Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Covid 19 : mesures pour la rentrée 2021-2022 dans l'enseignement obligatoire

Actu

Covid 19 : mesures pour la rentrée 2021-2022 dans l'enseignement obligatoire

À la rentrée, le masque sera toujours obligatoire pour les enseignants et les élèves du secondaire, avec des assouplissements pour les établissements wallons.

Vu la situation sanitaire, plusieurs règles seront encore d’application à la rentrée scolaire. Une des principales mesures concerne le masque. L’obligation de porter le masque est assouplie en Wallonie pour les membres du personnel et les élèves de l’enseignement secondaire.

Mais ce n’est pas le cas à Bruxelles. Pourquoi ? L’augmentation des contaminations est plus marquée à Bruxelles qu’en Wallonie. Et le taux de vaccination est plus faible à Bruxelles qu’en Wallonie.

Le port du masque en Wallonie et à Bruxelles

En Wallonie, quand doit-on porter le masque ?

  • Les membres du personnel (tous niveaux) et les élèves du secondaire doivent porter le masque dans les espaces intérieurs lorsqu’ils sont en mouvement. Exemple : circuler dans la classe pendant le cours dans l’enseignement primaire, circuler dans les couloirs, le temps passé dans la salle des profs, etc.
  • Les membres du personnel (tous niveaux) et les élèves du secondaire peuvent enlever leur masque quand ils sont installés pour le cours, pour une réunion ou lors des repas.
  • Les élèves de maternel et de primaire ne doivent pas porter le masque.

A Bruxelles, quand doit-on porter le masque ?

  • Les membres du personnel (tous niveaux) et les élèves du secondaire doivent porter le masque à l’intérieur en toutes circonstances.
  • Dans l’enseignement maternel, le masque est obligatoire uniquement lors des contacts entre adultes.
  • Les élèves de maternel et de primaire ne doivent pas porter le masque.
  • Le masque est obligatoire pour les parents qui entrent dans l’école peu importe le niveau d’enseignement ou la région.

L’aération et la ventilation sont importantes

Les autorités sanitaires insistent sur l’importance de l’aération et la ventilation. Il faut :

  • Ouvrir les fenêtres avant les cours, aux intercours, pauses et après les cours.
  • Maintenir les fenêtres entrouvertes pendant les cours et les ouvrir complètement pendant les pauses.

Les recommandations de la circulaire 8077 du 30 avril 2021, plus précises, sont toujours d’application.

Les principales règles en maternel, primaire et secondaire

La présence de tiers dans l’école doit être limitée aux personnes nécessaires au fonctionnement de l’école, à la réalisation du projet pédagogique et au suivi du parcours scolaire des élèves.

Les réunions avec des personnes extérieures (exemple : les associations de parents) peuvent avoir lieu. Mais les règles en vigueur dans l'établissement doivent être respectées, c'est-à-dire port du masque obligatoire en toutes circonstances à Bruxelles et lors des déplacements à l'intérieur de l'école en Wallonie.

Les excursions d’un ou plusieurs jours peuvent être organisées. Mais il faut respecter les règles en vigueur dans le secteur concerné.

Les réfectoires fonctionnent normalement mais il faut maintenir autant que possible le groupe classe. Des repas chauds peuvent être servis.

Les cours de psychomotricité, d’éducation physique et de natation sont autorisés, en veillant à privilégier les activités en extérieur. Particularité dans l’enseignement secondaire à Bruxelles : les vestiaires sont réservés à un seul groupe classe et un protocole de nettoyage spécifique doit être appliqué.

Les rassemblements avant et après l’école doivent être limités.

L’accueil avant et après l’école fonctionne normalement. Au niveau des internats, chaque pouvoir organisateur est compétent pour fixer les mesures en fonction de la situation locale.

Depuis le 16 août 2021, les formations des enseignants et du personnel de direction peuvent reprendre en présentiel.

Mesures en vigueur jusque fin septembre

Si la situation sanitaire se dégrade dans certaines villes ou communes, la cellule de crise locale peut décider de renforcer les mesures et imposer le port obligatoire du masque dans tous les contacts à l’intérieur pour les membres du personnel et les élèves du secondaire pour une période de 14 jours. Elle peut également prescrire des tests préventifs de groupes classe.

Ces mesures sont d’application jusqu’à la fin du mois de septembre. Elles seront évaluées par les experts sanitaires et les acteurs de l’enseignement avant la fin septembre.

Plus d'infos dans la circulaire 8212 (enseignement fondamental) et la circulaire 8213 (enseignement secondaire)

Liens sur la thématique

Tous les articles