Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Session des TFE


Portrait de Marine Goetz

Marine Goetz (Haute Ecole Bruxelles-Brabant, Defré)

Prix du TFE de l’Administration générale de l’Enseignement (AGE) et Lauréate du Prix communication

Marine est institutrice primaire (2021 – HE2B Defré). Elle effectue actuellement un master en sciences de l’éducation à l’Université libre de Bruxelles et suis parallèlement à son master, des cours de promotion sociale pour apprendre la langue des signes francophone de Belgique (LSFB).  Elle est également bénévole à l’IRSA une matinée par semaine. Ses intérêts sont tournés vers l’enseignement et la LSFB.


« La Journée de la recherche m'a permis de découvrir plein de choses au niveau de diverses problématiques auxquelles je n'avais jamais songé. C'était une expérience très riche au niveau du partage de connaissances. Concernant ma présentation, grâce aux questions des intervenants, j'ai pu réfléchir à de nouveaux aspects relatifs à mon TFE que je n'avais pas envisagé. Ces questions m'ont ouvert à de nouvelles réflexions et perspectives à l'égard de la LSFB  »

Résumé du TFE : "Dans un contexte d’enseignement inclusif et bilingue, français-LSFB, la langue des signes influence-t-elle de manière passive le bagage lexical des enfants entendants ?" (.pdf)

 

 


Portrait de Sharon Honkou

Sharon Honkou

Prix du TFE du Conseil supérieur de l’Éducation aux médias (CSEM)

« Leur capacité à apprendre, leur spontanéité et leur sincérité sont autant de raisons pour lesquelles les enfants de l’âge maternelle m’émerveillent depuis des années. C’est tout naturellement que je me suis tournée vers des études d’institutrice préscolaire. Durant mon parcours étudiant, j’ai découvert la rigueur et le sérieux de ce métier qui me passionne et cela m’a encouragée à poursuivre mon cheminement par un master en sciences de l’éducation. Lors de la réalisation de mon travail de fin d’études, il a été question pour moi de choisir qui s’ancrerait à la fois dans le quotidien des enfants mais également dans celui des enseignants. J’ai donc choisi d’aborder une problématique qui lie l’éducation aux médias en maternelle avec la parution du nouveau référentiel des compétences de septembre 2020  »

« 
J’ai vécu cette journée de la recherche comme une grande fierté pour mon travail mais aussi pour mon parcours étudiant. Le prix que l’on m’a octroyé témoigne du sérieux avec lequel mon travail a été reçu et c'est vraiment très valorisant  »


Résumé du TFE : "Nouveau référentiel des compétences initiales : un projet pluridisciplinaire centré sur la photographie permet-il de développer des compétences en éducation aux médias ?" (.pdf)

 

 


Portrait de Benoît Boonen

Benoît Boonen

Prix du TFE de l’Administration générale du Sport (AGS)

« Ayant débuté mes études en sciences biomédicales à l’ULiège en 2014, et m’étant réorienté vers l’éducation physique en 2017, j’ai très rapidement découvert un grand intérêt pour l’étude des sports et du développement physique et intellectuel de l’enfant. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours été très actif, m’essayant notamment à la natation, le tennis, la course à pied, le karaté. J’ai beaucoup de chance d’avoir l’opportunité de transmettre mes valeurs sportives acquises jusqu’à présent et de partager ma motivation à travers mon futur métier. Afin de développer mes connaissances sportives, j’ai décidé de poursuivre ma formation avec une année de spécialisation en préparation physique et entrainement à Liège. A travers mon travail de fin d’études, j’espère de tout coeur pouvoir apporter mon aide afin de développer l’activité physique en Belgique et ailleurs, que ce soit pour les enfants et adolescents dans les écoles, mais également pour les adultes. Je souhaite continuer à développer ce projet qui me tient beaucoup à coeur et pour lequel je posterai des mises à jour régulières. »

« Cette journée s’est avérée être une superbe expérience pour moi. Je suis honoré d’avoir eu l’opportunité d’y participer en tant que candidat et je tiens à féliciter tous les autres lauréats. »

Résumé du TFE : "Les pauses actives à domicile lors de la pandémie de Covid 19 : Élaboration d'un processus de mise en activité des adolescents en dehors de l'école" (.pdf)

 

 


Portrait de Laurane Letor

Laurane Letor (Haute Ecole de Namur, Liège, Luxembourg)

Prix du TFE de l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse (OEJAJ)

« Laurane est agrégée de l’enseignement secondaire inférieur en Économie Familiale et Sociale (2021 – Henallux). Particulièrement touchée par la thématique du décrochage scolaire, elle travaille actuellement comme éducatrice au Service d’Accrochage Scolaire du Brabant Wallon, où elle prend en charge des jeunes en décrochage scolaire. Elle y gère également le projet intitulé « post-SAS », visant à accompagner le jeune dans son retour à l’école et à faciliter la transition entre le SAS et l’établissement scolaire. »

«Une journée riche en découvertes et en expériences positives ! »

Résumé du TFE : "La collaboration entre le Service d’Accrochage Scolaire (SAS), l’école et le jeune" . (.pdf)

 

 


Une question ? Appel gratuit au 0800 20 000 les jours ouvrables de 8h à 18h ou infos(at)cfwb.be

ABC des démarches

Vous êtes...



La Cellule Architecture de la FW-B
Egalité des chances
Yapaka
Réseau de prise en charge des extrémismes et radicalismes violents
Cellule de lutte contre la pauvreté
  • FWB - Cadastre des subventions 2020
  • Journée de la recherche 2022
  • Les Chiffres clés de la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Plan Lecture