Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Quatorze nouvelles communes disent oui aux langues régionales
© FW-B - Jean POUCET

Actu

Quatorze nouvelles communes disent oui aux langues régionales

Ce mardi 14 juin, quatorze nouvelles communes ont été labellisées « Ma commune dit oui aux langues régionales » lors d’une cérémonie en présence de la Ministre de la Culture Bénédicte Linard.

Les communes de Châtelet, Clavier, Crisnée, Ellezelles, Érezée, Fosses-la-Ville, Ittre, Perwez, Plombières, Saint-Hubert, Theux, Trois-Ponts, Virton et Walcourt ont reçu, ce mardi après-midi, le label « Ma commune dit oui aux langues régionales ».

La cérémonie de signature des conventions, qui réunissait la Ministre de la Culture Bénédicte Linard ainsi que les bourgmestres ou échevins et échevines de la Culture des quatorze communes nouvellement labellisées, s’est déroulée à Bruxelles, au siège du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En savoir plus sur le label

Lancé en 2018, le projet « Ma commune dit oui aux langues régionales » a pour objet la constitution d’un réseau de communes labellisées s’engageant à mettre en œuvre une série d’actions concrètes en faveur des langues et cultures régionales présentes sur leur territoire.

Au total, ce sont désormais 42 communes*qui détiennent ce label. Plus d’un million de wallons (1.168.000 selon une estimation récente) résident dans une commune labellisée et sont donc bénéficiaires de ce projet.

Plus d’informations sur le projet.

*Attert, Aywaille, Beauvechain, Bièvre, Blegny, Brunehaut, Charleroi, Châtelet, Clavier, Courcelles, Crisnée, Durbuy, Ellezelles, Érezée, Esneux, Fosses-la-Ville, Gembloux, Gerpinnes, Gesves, Herstal, Huy, Ittre, Jalhay, La Louvière, Liège, Malmedy, Manhay, Mons, Namur, Perwez, Plombières, Ramillies, Saint-Hubert, Sivry-Rance, Tenneville, Theux, Thimister-Clermont, Tournai, Trois-Ponts, Virton, Visé et Walcourt 

Liens sur la thématique

Tous les articles