Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Focus 2016 analyse la Culture et ses moyens

Actu

Focus 2016 analyse la Culture et ses moyens

L’Administration générale de la Culture publie « FOCUS » pour la sixième année consécutive. Il présente de manière transparente la mise en œuvre de la politique culturelle en 2016, tant ses aspects quantitatifs à travers l’exposé des « Faits », que qualitatifs à travers l’exposé des « Tendances ».

Transparence, pédagogie, clarté et complétude sont les mots en filigrane de cette publication dont l’objectif est entre autres d’éveiller la curiosité et le questionnement pouvant nourrir la réflexion de tous sur les enjeux de la culture.

FAITS

Dans cette édition 2016, les faits révèlent notamment que :
-    La culture au sens strict du terme représente 6% des 10,2 milliards du budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
-    3.327 opérateurs culturels se partagent 605 millions d’euros, via 11.239 subventions ;
-    La subvention moyenne est de 29.422 € ; mais la répartition n’est pas linéaire, puisque 6.672 subventions (60%) sont d’un montant inférieur à 6.000 € alors que 167 subventions (1,5%) sont d’un montant supérieur à 250.000 € ; ces 167 subventions consomment à elles seules 46% du budget ;
-    30% des dépenses culturelles sont affectées à la fonction de création, 32% à l’éducation et 22% à la diffusion ;
-    41% des dépenses relèvent du domaine de la participation culturelle, 28% des arts vivants ;
-    76% des bénéficiaires sont des ASBL, 10% sont des personnes physiques ;
-    La subvention moyenne par opérateur est de 99.947 €, elle est de 1.929€ par opérateur si l’on ne considère que les 30% de tout petits bénéficiaires (997) qui ensemble ne consomment que 0,6% du budget ;
-    La subvention moyenne par habitant en FWB est de 71 € ;
-    2.795 dossiers ont fait l’objet d’une analyse par une instance d’avis indépendante avant décision d’octroi ou non de subvention ;
-    Près de 52 millions d’euros sont octroyés aux opérateurs dans le cadre du décret sur le subventionnement de l’emploi dans les secteurs socioculturels, permettant le financement de quelque 6.000 emplois non marchands au bénéfice de 744 opérateurs du secteur socio-culturel.

On apprend également du desk Europe Créative que le budget du volet CULTURE pour l’année 2016 s’élevait à 50,4 millions d’euros € et que les opérateurs culturels belges ont bénéficié de l’aide du programme à hauteur de 11.7 % du budget de ce volet.


Le budget total du volet MEDIA pour l’année 2016 s’élevait à 104.883.140€. En 2016, un montant de 5.392.494€ a été investi dans 110 projets belges.

Focus 2016 innove par l’analyse des bénéficiaires finaux des politiques culturelles dans 4 secteurs (Musées, Lettres et livre, Arts de la scène et Audiovisuel et Médias).

On apprend que, pour l’échantillon analysé:

•    En Musée

-    1.510.205 personnes ont fréquenté 74 institutions muséales soutenues par la FWB en 2015 ;
-    La part de la fréquentation accompagnée (scolaire et visites guidées) s’élève à 12% de la fréquentation totale ;
-    La province du Hainaut attire le nombre de spectateurs le plus élevé (y compris Pôle muséal de Mons 2015). Si on retire Mons 2015 des chiffres de fréquentation, c’est la province de Liège qui attire le nombre de visiteurs le plus élevé.

•    En Arts de la scène

-    14 % du public ne paye aucun droit d’entrée pour se rendre dans l’une des institutions ;
-    La part d’abonnement dans le nombre total d’entrées n’est que de 18 % ;
-    Parmi les 71 lieux théâtraux (théâtres ou festivals) subventionnés en 2015-2016, près de 1,2 million de spectateurs se sont rendus dans les 61 lieux pour lesquels l’AGC dispose de données.

•    En Lettres et livre

-    Le secteur de la BD a le vent en poupe (57 % du chiffre d’affaires global contre 18 % des livres de sciences humaines) ;
-    15 % de la population en FWB n’ont lu aucun livre durant l’année 2016 ;
-    Le hit-parade des livres les plus vendus des auteurs soutenus par la FWB fait apparaitre le trio de tête suivant : Vincent Engel, Jean-Philippe Toussaint, Xavier Deutsch ;
-    Le niveau de diplôme des lecteurs révèle que 53 % des lecteurs a un niveau d’éducation supérieur, alors que ce taux est de 32% en 2015 pour l’ensemble de la population belge.

•    En Audiovisuel et Médias

-    En 2016, le nombre total d’entrées dans les cinémas en Belgique, toutes origines confondues, est de 19,4 millions ;
-    Les films belges représentent 9 % du nombre total de films présents dans les cinémas en Belgique, et génèrent 9,3 % des recettes ;
-    Pour ce qui est des films belges francophones, tous les films reconnus comme belges francophones ou aidés par le CCA sortis en 2016 ont réuni dans les salles de Belgique 483.272 spectateurs, soit une part de marché de 2,5 % ;
-    70 % de la population wallonne déclare avoir regardé les télévisions locales récemment, soit 2.036.200 téléspectateurs, dont 18 % les regardent entre 5 et 7 jours par semaine.

TENDANCES

Les « Tendances » proposent quant à elles quelques dossiers ou analyses qui ont marqué l’année 2016 et mettent en avant des secteurs ou des partenaires dont l’impact sur le développement culturel est certain. Notamment :
-    Quatre dossiers sur les bénéficiaires finaux, sur le service de la diffusion, un bilan du service de l’éducation permanente et sur la petite enfance (priorités du Plan lecture) ;
-    Sept zooms, sujets mettant en exergue d’une part des secteurs comme la bande dessinée,  une cartographie sur les télévisions locales, et d’autre part des programmes et initiatives tels que l’accord de coopération culturelle entre la Communauté flamande et la Communauté française, la participation des jeunes, le programme Culture et école, le processus administratif et de communication de la FWB et un relevé de prix et récompenses attribuées à des artistes de la FWB en 2015 ;
-    Le dynamisme de partenaires tels que le centre de la gravure et de l’image imprimée, Flagey, Club plasma et le Préhistomuseum.

Télécharger Focus

Liens sur la thématique

Tous les articles