Portail officiel de la fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Reprise des activités dans les CEC

Actu

Reprise des activités dans les CEC

Les Centres d’Expression et de Créativité (CEC) ont repris leurs activités depuis le lundi 8 juin. L’occasion de lever le voile sur la richesse des activités proposées par ces lieux culturels.

Les Centres d'Expression et de Créativité, communément appelés CEC, sont des structures permanentes proposant de nombreux ateliers et stages d'expression artistique dans de multiples disciplines.

Les CEC sont généralistes ou spécialisés dans une discipline telle que le cinéma d'animation, le cirque, les arts plastiques, le théâtre... La majorité des CEC s'adresse à tous les publics et tous les âges mais quelques-uns visent un groupe spécifique tel que les personnes atteintes de problèmes de santé mentale, un public vivant en situation de grande pauvreté, les personnes immigrées... Certains destinent, par exemple, leurs activités exclusivement aux enfants, d'autres aux adultes.

Les CEC développent leur activité en lien avec le contexte social, économique et culturel des populations concernées. L'expression citoyenne est au cœur des pratiques des CEC. Certains d'entre eux vont travailler celle-ci au travers de médiums artistiques tandis que d'autres, axés sur des domaines techniques plus pointus, vont l'inclure dans leurs pratiques.

Le secteur se caractérise par une grande diversité d'opérateurs. En effet, certains CEC sont des asbl autonomes tandis que d'autres sont adossés à un centre culturel, une organisation d'éducation permanente ou de jeunesse, un centre de jeunes, un théâtre voire un centre de santé mentale.

127 CEC sont comptabilisés sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 

Reprise des activités

Depuis le 8 juin, les CEC ont entamé leur déconfinement progressif.

Dans un premier temps, certaines pratiques culturelles et créatives, telles que les répétitions, les ateliers ou les entraînements, sont permises et ce, pour des groupes de 20 personnes maximum. La distanciation physique reste de mise quelles que soit les activités, le port du masque est recommandé si celle-ci ne peut être garantie. 

A partir du 1er juillet, le nombre de personnes par groupe est porté à 50 personnes maximum pour ce type d'activités. Les ateliers et stages peuvent également reprendre à cette date moyennant le respect d'un protocole sanitaire spécifique. Parmi les mesures mises en place, citons, notamment, l'échelonnage des arrivées et départs des participants, le renforcement des mesures d'hygiène ou encore l'aération des locaux. Le fonctionnement par bulle, groupe homogène d'encadrants et de participants, est d'application.

L'ensemble des mesures est détaillé dans le protocole consacré aux CEC.

Une reprise normale des ateliers réguliers est envisagée pour le 15 septembre. Il en va de même pour une intensification de la reprise des activités collectives ou avec publics extérieurs. Une évaluation sera réalisée dans le courant du mois d'août pour ces deux étapes.

Liens sur la thématique

Tous les articles